DÉCOUVREZ NOTRE COMMANDERIE

PAYS-DE-L\\\\\\\'AIN

Chronique

Les sapeurs-pompiers, qui sommes nous ?[


 


Notre Commanderie des Pays de l’Ain a réalisé une brochure de 68 pages consacrées à la présentation des sapeurs-pompiers de l’Ain.


Cette brochure a été remise officiellement aux autorités (préfet, président du Conseil Départemental,  président du Conseil d’administration, du directeur du SDIS….) en présence de notre président de l’Ordre International des Anysetiers, monsieur Claude Pieragostini le 26 septembre 2018 lors l’inauguration de la phase inaugurale du Congrès National des Sapeurs-pompiers vers 16H30.


Pourquoi nous nous sommes intéressés aux sapeurs-pompiers ?


Ils semblent universellement connus du Grand Public


Et pourtant… le sont-ils vraiment ?


C’est pourquoi nous avons voulu passer…… De la méconnaissance…..Au savoir……….


Pour exprimer notre reconnaissance envers eux, la partager et faire découvrir ce milieu aux mille facettes.


Vous trouverez ci-après, l’ensemble des thèmes que nous avons développé. Les textes écrits ont été validé par le Colonel DEREGNAUCOURT, directeur du SDIS.


 


Cette mission a été accréditée par l'état-major du Service d’Incendie et de Secours de l’Ain (Le colonel PATHOUX et le colonel DEREGNAUCOURT), du président du Conseil d’administration (Monsieur ABAD, député et ancien président du Conseil départemental de l’Ain, de Monsieur DEGUERRY actuel président du Conseil départemental de l’Ain), et de Monsieur BILLAUDET actuel président du Conseil d’administration du SDIS.


 


Damien Trentesaux


Grand Maistre de la Commanderie des Pays de l’Ain.


  


Les thèmes développés


 


– Découvrir les hommes


Un engagement fondé sur des valeurs solides


Prendre  part à la construction d'une société fondée sur la solidarité et l'entraide.


A servir avec honneur, humilité.


A veiller à faire preuve d'une disponibilité adaptée aux exigences du service


Préserver un équilibre entre sa vie professionnelle, familiale et sociale.


A acquérir et maintenir les compétences nécessaires et adaptées


A œuvrer collectivement avec courage et dévouement.


Trois documents traitent ce sujet :


Le sapeur-pompier volontaire (SPV)


Le Service de Santé et de Secours Médical (SSSM)


Le sapeur-pompier professionnel (SPP)


 – Découvrir à la fois le matériel portatif et le parc matériel roulant


Grace à nos élus qui, par pragmatisme, clairvoyance et rigueur, assument un arbitrage financier difficile du fait des multiples sollicitations, et permettent l’acquisition, la modernisation et le renouvellement de matériels à la pointe de la haute technologie, et toujours au service de la sécurité et du secours à la personne.


Trois documents traitent ces sujets :


L’équipement du sapeur-pompier lors du secours à la personne.


L’équipement du sapeur-pompier lors d’un incendie.


Les matériels roulants motorisés les plus utilisés.


 


Découvrir le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS)


Organe central : De réflexion


                              De décision


                              De coordination


A la recherche constante et inlassable de la compétence à tous niveaux.


 


Ce sujet est développé au travers :


D’un document décrivant la structure organisationnelle du SDIS.


Il est complété par un point fondamental : la gestion des appels d’urgence


Comment devez-vous agir en cas d’incident, d’accident, d’incendie ?


Comment sont-ils traités aujourd’hui ?


Comment seront-ils traités demain ?


 


– Découvrir l’organisation territoriale


Organisation basée sur des femmes et des hommes de chez nous……Comme nous …………Au service des autres.


 


Deux documents traitent cette organisation :


Les Centres d’Intervention et de Secours (CIS).


Les réflexions d’un maire, patron d’un Centre d’Intervention et de secours.


 


Susciter à se former


La formation s’adresse à tous : Jeunes, Grand Public, Sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires :    Elle est essentielle et importante


                          Elle nécessite une adaptation permanente et continue en raison :


       De l’évolution de la technologie


       De l’évolution de la société


       De l’évolution des risques


 


– Pour les jeunes de 12 à 18 ans : quelle formation ?


Plusieurs possibilités sont offertes :


                          Soit par la formation Jeune Sapeur-pompier (JSP) via le SDIS


                          Soit au collège


                          Soit au lycée


Cet engagement permet de développer le sens de la discipline, de l’écoute, de la rigueur et de la passion avec pour but final : le savoir-faire et le savoir être.


L’interview du responsable départemental de la formation des JSP vous éclairera sur ce domaine.


– Pour les 12 à 99 ans : Quelle formation ? Pourquoi pas ?


Dans un monde de plus en plus difficile, face à de nouveaux risques (terrorisme) il apparait de plus en plus important que nous tous, quel que soit notre âge, dans le cadre d’un engagement à la fois personnel et  collectif nous nous formions « aux gestes qui sauvent ».


 


Etre Sauveteur Secouriste du Travail en entreprise ? Pourquoi pas ?


Son rôle consiste à intervenir lors d’un accident du travail, premières minutes bien souvent cruciales, avant l’intervention des pompiers, du SAMU… Les travailleurs ainsi formés peuvent intervenir, alerter et jouer un rôle non négligeable dans la prévention des risques de son entreprise.


 – Je suis une profession libérale de santé : Pourquoi pas ?


95% des professions libérales de santé œuvrant aujourd’hui ne sont pas des professionnels du corps des  Sapeurs-pompiers mais des volontaires.


Ils ont besoin : De médecins


                           D’infirmiers


                           De vétérinaires


                           De pharmaciens


                           D’experts en psychologie


 


Pour ces trois derniers items, l’interview de la responsable de la formation au sein de l’Union départementale des Sapeurs-Pompiers du grand public et des professionnels vous apportera les réponses à vos interrogations.


– Pourquoi ne pas choisir une carrière au sein des Sapeurs-pompiers professionnels ?


 


Cela nécessite un engagement entrainant une vie professionnelle à plein temps, par contre elle ouvre une possibilité de carrière aux multiples dimensions.


– Les conseils des Sapeurs-pompiers


Prenons garde aux pièges naturels source d’accidents. Accidents prévisibles donc évitables. On en compte 8 millions par an en France entrainant des décès bien plus nombreux que ceux de la route.


C’est trop souvent nos jeunes enfants qui se trouvent impliqués.


Apprenons à les connaitre pour prévenir.




 


ÉDITO DU DIRECTEUR DÉPARTEMENTAL


 DES SERVICES D’INCENDIE ET DE SECOURS DE L’AIN


    


Chez les sapeurs-pompiers, l’engagement a du sens !


 Ce sens se traduit par un formidable engagement citoyen où chacun peut contribuer à assurer la sécurité de son prochain.


 En 2017, ce sont près de 300 sapeurs-pompiers volontaires qui ont rejoint nos rangs pour faire face aux quelques 200 départs naturels que le département compte.


 Partout où l’on parle de repli sur soi-même et d’égoïsme, en France et dans le département de l’Ain nos jeunes ou moins jeunes jusqu’à 55 ans, s’engagent.


 Pourquoi ?


 Tout d’abord la notion de service pour le public est omniprésente, ce qui conforte le côté « bon samaritain » qui sommeille dans chacun d’entre nous.


 Ensuite, cet engagement est accessible à tous : finies les images d’Épinal du pompier « super héros » qui au péril de sa vie entre dans un feu. Aujourd’hui, nous adaptons de plus en plus les missions au profit des secours, nous pouvons recruter des personnes uniquement pour effectuer du secours à personne qui représente 80 % de notre activité.


 Nous sommes également porteur de valeur et de sens. En 2017, un travail a été réalisé auprès de 3 000 sapeurs-pompiers, professionnels ou volontaires, et 100 personnels administratifs, pour définir les valeurs du service et les attentes de chacun pour un meilleur engagement.


Au Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de l’Ain, les principales valeurs sont le dévouement, le respect, l’engagement, la rigueur et l’altruisme.


 Enfin, et ce n’est pas un vain mot, les sapeurs-pompiers restent dans cet engagement car ils retrouvent un certain esprit familial au sein de leur centre de secours.


 Des plus jeunes sapeurs-pompiers (de 12 à 16 ans), nous en comptons près de 584, aux sapeurs-pompiers actifs jusqu’aux anciens, tous ont le sentiment d’appartenir à une famille. Ces liens sont entretenus par l’associatif, foyer de solidarité qui est spécifique aux sapeurs-pompiers à travers une amicale, une union départementale, une fédération nationale qui, au-delà de l’acculturation au vivre ensemble permet au côté du service d’aider à la prise en charge des situations parfois difficiles.


 Perspective ?


 Au-delà de ce modèle atypique basé sur une complémentarité entre professionnels, volontaires et personnels administratifs et techniques, décrit dans cet ouvrage, le SDIS de l’Ain aidé par le Conseil Départemental, principal financeur, et les communes, ambitionnent d’améliorer la couverture opérationnelle pour faire face aux nouveaux enjeux du département.


En effet, l’activité opérationnelle ne cesse d’augmenter compte tenu de l’apport constant de population que connaît le département.


Par ailleurs, il existe des sapeurs-pompiers communaux qui interviennent parallèlement aux sapeurs-pompiers du SDIS : ce sont les Centres de Première Intervention Non Intégrés (CPINI). Ceci est également une spécificité de l’Ain, il existe encore 2 300 sapeurs-pompiers volontaires au sein des corps communaux. Une réflexion est donc lancée pour mieux les utiliser et ainsi améliorer la couverture opérationnelle de notre département.


 Un grand merci à l’équipe du comité de rédaction des Anysetiers pour leur implication et leur niveau de connaissance qui ont permis de découvrir ce qu’est un SDIS, un service de secours de proximité où chacun peut participer.


 Colonel hors classe Hugues DEREGNAUCOURT


 




 


 


Distribution de cette brochure sur le département de l'Ain  : "Les sapeurs-pompiers de l'Ain, qui sommes nous ?" entre le 26 septembre et le 15 décembre 2018


Nombre de brochures remises lors du Congrès National : 3750


Nombre de collèges et lycées contactés : 91


Nombre de brochures remises aux collèges et lycées : 45242


Nombre  de brochures remises aux Jeunes Sapeurs-pompiers : 600


Nombre de Centre d'incendies et de secours contactés (CIS) : 57


Nombre de brochures remises aux CIS : 4100


Nombre de Centre de première intervention contactés : 170


Nombre de brochures remises aux CPI et aux CNIPI : 3030


Divers, mairies, maisons de santé, autres : 3278


 


 


 


 






19-12-18
Les sapeurs-pompiers, qui sommes nous ?
accès privé | administration | Contact | mentions légales | réalisation Value Com